J -1…. Ce matin présentation du travail devant une assistance de qualité certes, mais un peu trop confidentielle. Pour cet aboutissement nous avons eu droit au grand amphi, bien équipé. Le temps de régler les micros, à coup de larsen dans les oreilles et la répétition commence avant le grand oral ! Le Docteur Didier se transforme en Mister Hyde (réf. de la littérature anglaise), pas de cadeau ! Il était tellement frustrant que la présentation ne puisse pas exprimer au maximum la somme de travail fourni par chacun.

Le grand moment arrive, s’installe Doc B., le responsable du département des journalistes et Sébastien Fagart : attaché de coopération universitaire auprès du consulat de France. Chacun des étudiants donne le maximum, malgré la fatigue et les poches sous les yeux. L’auditoire semble impressionné, le résultat dépasse de très loin toutes nos espérances sur le peu de temps que nous avons eu ! Pari gagné !



Puis remise des attestations de stage par le grand Chef Jean Luc et nous allons déjeuner dans notre cantine préférée, le cuisinier est resté exprès pour nous et ne s’est pas ménagé pour nous préparer ce dernier repas !

Lucienne D'Alençon, la directrice du CCF de Naplouse est présente aussi. Discussions sérieuses sur l’avenir : les étudiants qui partent en France, les prochaines sessions à organiser, la possibilité de pouvoir aussi faire venir des spectacles sur Naplouse…

Pendant ce temps là, les étudiants nous préparent le pique nique « des au revoir ». On les retrouve vers 15h pour un petit bilan… émouvant ! Après des lancées de fleurs mutuelles (normale), nous voilà en route pour le fameux pique nique ! On a se retrouve, tant bien que mal, sur une colline au dessus de Naplouse, un site magnifique, lieu de pique nique visiblement apprécié par beaucoup de monde au vue des détritus qui jonchent le sol un peu partout ! Le respect de l’environnement n’est pas une priorité pour l’instant en Palestine. Moment merveilleux encore de partage avec toute la promo, chacun ayant préparé une spécialité, (sauf les garçons, ils s’occupaient des boissons, on a failli mourir de soif !) Et puis rires, histoires, chansons et photos … un moment aussi délicieux que les plats que nous avons avidement dévoré. Et puis les "au revoir" … pleins d’émotions !

Le soir, Zena, Neveen et Farah nous invitent à fumer le Narguilé dans un café ! Cela nous a évité une soirée de cafard, merci les filles !!! La soirée a été douce, dans la bonne humeur, avec un rien de tristesse au fond des yeux ! Demain le départ à 11h30 de Naplouse, direction Tel-Aviv…