Le 10 juillet j`ai vue la fac de Cergy pour la dernière fois et j`ai dit au revoir à la France.

       
Article Ă  lire dans "Le Monde, Matin Plus"

Pour arriver à Naplouse il fallait prendre dans un premier temps l`avion de Paris à Amman. Le voyage a duré 4h 30, mais il passait vite puisque je bavardais avec un jeune Français. On a parlé de la France et de la Palestine à la fois.

Je suis resté deux jours chez mon oncle à Amman, puis le voyage a recommencé. J`ai passé plus de quatre heures sur le premier passage contrôlé par les jordaniens (le pont d'Alemby). Sur l`autre passage contrôlé par les israéliens j`ai passé encore presque quatre heures. Personnellement, je n`avais aucun problème ni avec les Jordaniens ni avec les Israéliens, mais le fait que les voyageurs étaient nombreux nous a obligé d`attendre des heures.

J`ai pris le bus pour aller a JĂ©richo et de lĂ  j`ai pris le taxi pour aller a Naplouse.

Epuisée je suis arrivé chez moi, après 12 heures de voyage. Ma mère m`attendait à la porte, il y avait aussi mes neveux, mes sœurs, mes tantes, mon oncle… toute la famille.

Un moment formidable. Comme c`est beau de revoir sa famille et les gens qu`on aime. Maintenant ça fait quelques jours que je suis à Naplouse, je suis ravie et ma famille aussi.

Layali